Hartmann, client historique de Sistra : “ Un partenariat exemplaire, malgré la crise ”

Hartmann, client historique de Sistra, fabrique des sets de soins à usage unique, pour les hôpitaux et les soins à domicile, sur son site de production de Lièpvre dans le Haut-Rhin : champs opératoires, pinces, compresses, pansements…

Responsable Approvisionnement et planning chez Paul Hartmann, Hervé Doerler travaille avec Sistra pour le conditionnement de certains produits, avec des exigences très élevées en matière d’hygiène et une réglementation très stricte, notamment en termes de traçabilité.

— Vous avez une longue histoire commune avec Sistra…
Elle dure depuis près de vingt ans et le chemin que nous avons fait ensemble a été profitable aux deux parties : à chaque étape de notre croissance, Sistra a développé de nouveaux moyens pour rendre le meilleur service. Par exemple, lorsque nous avons élevé nos exigences sur la gestion des stocks, Sistra a suivi et a mis en place une gestion informatique de stock très pointue, avec la gestion de lots. Hartmann a grandi, Sistra a gardé sa flexibilité : c’est ça, leur coeur de métier !

— Quels ont été les impacts de la crise du Covid19 sur votre activité ?
Il y a eu dans les premiers temps quelques achats de précaution ‒ dans la logique “riz, pâtes, papier toilette” ‒ alors même qu’il y avait moins de besoins, puisque de nombreuses opérations chirurgicales ont été décalées. Il y a aussi eu plus de retours d’hospitalisation à domicile, ce qui a fait exploser la demande de certaines références. Mais nous nous sommes adaptés pour éviter les ruptures dans la livraison de ces produits indispensables.

— Comment vous êtes-vous organisés ?
Nous avons réussi à maintenir le plan de production à Lièpvre, malgré un certain absentéisme. Il a été compensé sur notre site par un étalement du travail sur 7 jours et des heures supplémentaires.
Et pour le conditionnement, nous avons discuté avec Sistra qui a répondu présent, malgré les nouvelles contraintes, comme le réaménagement des postes de travail : résultat, nous sommes à peu de choses près aux mêmes volumes qu’avant la crise.

— Il y a un rapport de confiance entre les deux entreprises ?
Quand Sistra me dit “c’est bon, on assure”, je n’ai plus de questions à me poser, je sais qu’ils feront les efforts nécessaires pour livrer la quantité voulue au bon moment. Nous avons une longue habitude de travail et une confiance réciproque.

CAP 80 candidats, 100% de réussite !

Sistra consacre chaque année un budget important pour la formation qualifiante de 10 personnes chaque année… et les candidats sont nombreux. Des tests sont donc réalisés en interne afin de sélectionner ceux qui ont les acquis nécessaires pour suivre la formation… avec une réussite à la clé. Organisée par le Greta, la formation commence en décembre, la partie théorique se déroule à raison de deux jours par semaine au Lycée Professionnel Marcel Rudloff, tout proche de Sistra, où se déroule la formation pratique.

Huitième promotion et carton plein !

Après 162 heures de formation arrive le mois de juin et une cérémonie de félicitations qui réunit les candidats, leurs professeurs, les encadrants Sistra, ainsi que les partenaires et financeurs : Direccte, Greta, OPCO… La dernière promotion de dix candidats, reçue en juin 2019, était la huitième ; ils sont donc 80 au total à avoir décroché leur CAP Conducteur d’installation de production depuis la mise en place de cette action de formation. Pas un seul échec à signaler !

Le CAP Conducteur d’installation de production a de multiples débouchés, dans l’industrie et l’agroalimentaire.